Alain Tinland

Biographie

Alain TINLAND vit et travaille à Fontenay le Comte en Vendée. Sa formation sociale et culturelle lui à ouvert les portes de la musique, du spectacle, du dessin, de la littérature et des voyages. Autodidacte, c’est véritablement à partir de 1996 qu’il se passionne pour le monde de la peinture et qu’il commet ses premières expositions. il crée en 2002 la Galerie 39 et l’association ART 39 dont l'objectif principal est la rencontre des artistes et du public. Ainsi après 30 ans de vie consacrée aux autres en tant que travailleur social il fait le choix de rompre avec son métier pour vivre entièrement sa passion : la peinture.

        Quelques mots d’ateliers

Bientôt 15 ans de peinture, des toiles dispersées à travers le monde, des prix officiels (prix de l’Europe, prix du Conseil Général, etc…) et pourtant, heureusement, rien d’acquis. Bien au contraire. L’Art est et restera toujours le questionnement, du tangible et de l’incertain. Cohabiter avec l’art c’est accepter la liberté de souffrir d’aimer de partir ou de rester. Pour moi peindre , c’est m’affranchir de tout académisme, c’est passer de la réalité au rêve et du visible à l’invisible avec une écriture personnelle pour mieux partager avec « l’autre » . Car le juge de Paix reste le regard. Simplement le regard de l’autre. Celui-ci justifie à lui seul la vraie raison de l’existence d’un tableau. Tel un poète devant une page blanche mes pinceaux griffonnent la vie, la femme, la souffrance mais aussi mes moments d’espoir et de conscience… Quel bonheur quand la toile devient impression puis expression pour enfin naître tableau ! Si l’émotion est au rendez vous, alors … la toile devenue tableau aura une vraie raison d’exister…et de me faire exister.

        A propos de…

La Femme, c'est la mère, la sœur, l'amante... mais surtout c'est la vie. Tour à tour source de bonheur et de sentiments antagonistes, elle ponctue la vie des hommes qui n'ont qu'un espoir...l'aimer. Parce que la mémoire d'un corps se raconte, mon inspiration pour l'essentiel de mes travaux est axée sur la féminité. Ma peinture se veut le miroir des yeux et de l'âme. Je recherche à saisir sur mes toiles tel un photographe, l'instant présent pour le rendre éternel. Cet instant qui se fait et se défait dans un espace éphémère, cet instant vibrant de l'urgence d'aimer et de vivre.


« Que faire quand on est seul ?
Peut être jouer à être deux !
On est si bien quand on est deux,
A penser que l’on est plus seul. »

A. TINLAND

Découvrir ici
les peintures
d'Alain Tinland


Alain Tinland, peintre
39 rue des loges, Fontenay-le-comte,
E-mail: alaintinland@yahoo.fr

Voulez-vous retourner vers l'index ?

1943 Duperré, Fromentin et Guiton disparaissent.